Archives de catégorie : maternelle

Une présentation ingénieuse et opérationnelle pour construire des progressions et repérer les progrès des élèves en maternelle

Sous forme d’une carte mentale, Eduscol donne accès, pour chaque domaine des programmes, à quelques fiches synthétiques. Celles-ci vous permettront d’identifier, en un clic, les objectifs visés, ce qui est attendu à la fin de l’école maternelle et les indicateurs de progrès.

Les apprentissages sont mis en perspective des progrès potentiels de l’élève dans des contextes définis. Sous forme de tableau en trois colonnes, vous pourrez observer ce que l’enfant commence à réussir ou réussit régulièrement, repérer le contexte, les circonstances, les dispositifs, les activités et projeter cette réflexion vers les apprentissages suivants…

Une façon claire et concrète d’aborder la problématique de l’évaluation en maternelle dans le cadre du carnet de suivi. Un véritable outil de réflexion en équipe.

L’évaluation à l’école maternelle : de l’observation instrumentée au carnet de suivi

 

 

Suivi et évaluation des élèves à l’école maternelle

Le ministère a publié sur le site eduscol des précisions utiles pour poursuivre la réflexion concernant d’une part le carnet de suivi des apprentissages et d’autre part la synthèse des acquis des élèves qui entreront en vigueur à la rentrée 2016.

Vous trouverez les principes qui régissent la tenue du carnet de suivi, ce qu’il peut être et ce qu’il n’est pas. La note d’accompagnement téléchargeable  « une évaluation bienveillante dès l’école maternelle » est un document incontournable et répond à des questions que vous avez pu poser en animations pédagogiques : tenue obligatoire, format à déterminer par les enseignants, communication aux parents, collectes de témoignage de réussites… Des ressources viendront compléter cette page.

L’animation du 15 mars 2016 consacrera un temps à l’appropriation partagée de ces documents par l’ensemble de l’équipe pédagogique de l’école, en complément à la poursuite de la construction de programmations.

Suivi et évaluation des apprentissages en maternelle

Comment garder trace des progrès et des réussites des élèves ?

A partir d’une vidéo portant sur un atelier de langage en APC – utiliser un langage pour expliquer : la plantation d’ un bulbe de jacinthe – les enseignants de maternelle ont été amenés à réfléchir ensemble : quelle trace conserver pour permettre aux élèves de prendre conscience de leur capacité à progresser ?

Va-t-il s’agir de comprendre un lexique donné, de l’utiliser dans d’autres situations, de passer du réel à une représentation dans un espace plan, de formuler des phrases complexes, de reprendre les différentes étapes lors d’une explication à un autre groupe, de décomposer une action en plusieurs étapes, de refaire une autre plantation, de prendre la parole dans un petit groupe ?

Les multiples pistes proposées révèlent la nécessité d’une définition précise des objectifs poursuivis et des critères de réussite, des outils utilisés pour garder trace (dessin, enregistrement, photographie, relevé de phrases par l’enseignant, tableau…) et des repères de progressivité explicites  (sous forme d’escaliers, de parcours à colorier, de gommettes à coller…)

 

Une ressource précieuse pour explorer les élevages en maternelle

Eduscol, dans ses ressources pour l’école maternelle, met à disposition un livret très complet. Vous y découvrirez les secrets des escargots et le mystère des phasmes, vous y puiserez des séances aussi variées que les différentes parties du corps et leurs rôles ou les milieux de vie, vous percevrez les différents types de raisonnement sollicités chez vos élèves, vous interrogerez leur curiosité par un questionnement précis. Par un corpus lexical choisi, des illustrations de travaux d’élèves et de courtes vidéos, Béatrice Lempereur (école primaire de Maurens, classe de TPS-PS) et à Sandra Dagos (école maternelle Clos-Chassaing à Périgueux) offrent un module remarquable à partager en équipe d’école et à mettre en œuvre dans la classe.

Les activités artistiques à l’école maternelle

Lors d’une conférence sur la lecture du nouveau programme de l’école maternelle, Viviane BOUYSSE, Inspectrice Générale de l’Education Nationale, attire notre attention sur le fait que, dans le domaine artistique, si une certaine continuité dans les textes peut être relevée, ce nouveau texte doit nous permettre d’interroger nos pratiques existantes.

Les ressources mises à disposition sur le site Eduscol sont d’autant plus l’occasion de redonner une place de choix aux activités artistiques et culturelles.

Après s’être approprié le texte et les documents de cadrage :

Communiquer avec les autres à travers des actions à visée expressive ou artistique

Graphisme

Une réflexion en équipe pourra permettre :

– de réfléchir à la place des activités artistiques dans l’emploi du temps.

– De réfléchir à l’aménagement de l’espace voire d’envisager un aménagement évolutif de la classe et de l’école pour mener des activités artistiques.

– De repérer les compétences visées dans ce domaine d’apprentissage.

– A partir du tableau des variables didactiques en arts visuels, le transposer en éducation musicale et expression corporelle et les répartir par niveau de classe (ex. en expression corporelle, lister les objets qui induisent de lister les verbes d’action, les positions…).

– A partir des exemples de références culturelles pour le graphisme, recenser les œuvres visuelles, sonores et littéraires pouvant être associées à un même thème/projet de travail.

– De construire une programmation de la petite section à la grande section

– De retenir des repères de progressivité (ex. : du dessin libre au dessin structuré, de la comptine au chant plus complexe, de la découverte des objets sonores jusqu’à la phrase musicale…).

– De définir par année, un domaine pouvant intégrer le PEAC.

– De tester une séquence, de la transposer.